Chapitre 1 : L’annonce

Un matin comme les autres rien ne le distingue des autres. Mais pour le clan des plaines ce fut comme si le monde c’etait arrete de tourner se matin la. Ce matin la reine du clan se réveil avec une idée en tête. Son clan doit déménager. En effet les temps sont dure et pour que son clan survive elle doit trouver de nouvelles sources de subsistance. Cela fait quelques temps que cette idée lui trotte dans la tête. Elle pensais au depart partire seulement un peut plus loins. Mais se matin la elle annonce bien autre chose a son clan.

- Bonjour tous le monde. J’ai eut une idée. Et si nous partions dans les plaines près des montagne.  Les environs sont plus sur, nos ennemies ne descendent jamais aussi bas et les nains ne sont pas assé téméraire pour venir nous causer des ennuis. Et nous somme plus fort qu’eux.

A cette annonce le conseil reste sans voix. Les elfes ne sont pas d’un naturel démonstratif mais cette fois si c’est encore plus calme qu’a l’ordinaire. Mais peut a peut des froissement d’étoffe se font entendre ainsi que des soupires des elfes qui se remette a respirer car ils avaient retenu leur respirations pendant toute l’annonce de la reine. Enfin un elfe vieux même pour sa race se décider a parler :

- pardonner moi ma reine mais puis-je vous demandez d’où vous viens cette idée?

Tous les participant ce panche pour entendre la réponse comme si chacun avait voulut poser cette question et qu’aucun n’avais osé le faire. Ce qui est sans doute le cas.

- Oui bien sur. Cela fait quelque moi que chacun tour a tour me rapporte que la nourriture se fait rare, que les animaux s’enfuit a notre approche, que les elfes noir sont de plus en plus nombreux. Je ne peut pas permettre que mon peuple vive dans la crainte en permanence, et risque de mourir de faim tenu éloigné de nos amis les animaux. Ce qui fait que j’ai pris cette décision, bien sur elle n’appartiens pas a mon seul jugement de la prendre c’est pourquoi je la soumet au vote du conseil.

Peuple d’un naturel silencieux il c’est en de rares occasion qu’il est possible de l’entendre hausser la vois ce jour est une de c’est occasions.



j'ai "meuh" la "lait"cture |
Les Chansons de Cyril Baudouin |
Malicantour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pièces fugitives
| sosoceleste
| Le Libre Air