chapitre 2 : La découverte (suite)

Au milieu de la clairière de petite fée sont en train de faire une ronde, leur jolis cheveux blond et leurs petites ailes frémissent dans le la douce brise semblable a celle d’un chaud printemps. Aucun des elfes n’avaient jamais vu de fées car ça faisait si longtemps qu’ils vivaient dans la forêt enchanté et cet enchantement était si fort que maintenant la plupart des êtres vivant ne pouvaient plus y pénétrer. De se faites ils restèrent un moment a regarder c’est petites fées insouciante danser au coeur de cette clairière comme si le reste du monde ne comptait pas.

Les élfes sont si emerveilé qu’ils se mettent a chuchoter alors que meme quand ils parlent a voix haute ils ne derange personne.

- Elles sont merveilleuse! Mais qu’est ce que c’est? Je ne n’en jamais vu de personne de se genre. Et vous?

- Je crois qu’on les appels les fées. Il me semble qu’avant que les sorts entourants la foret de nos ancetres soit aussi puissant il y en avait encors qui venaient nous voire.

- Je ne me souviens pas en avoir jamais rencontré.

- Non je pense que tu n’étais pas encor né quand elles ont arrêté de venir nous rendre visite.

Haussant la voix pour se faire entandre dès petites fées :

-Mesdemoiselles!

A se simple mot elles s’arrête de jouer et se fige comem si un coup de tonnerre avait resonné dans la forêt.

-  Qui etes vous? Que venez vous faire ici?  C’est notre forêt vous n’avez pas a y venire!

- Nous somme des elfes, nous venont de la grande forêt du nord, nous somme ici car nous aimerions venire vivre ici, car chez nous il n’y a plus rien a manger et il y fait tous le temps froid.

- Vous ne pouvez pas venire ici. On a entandut parler de vous, c’est de votre faute si on a dut venir habiter ici. Avant nous aussi on habitait dans les forêts du sud, mais a cause de vous on ne peut plus.Votre magie est trop forte et nous repousse de la forêt. Si vous faite la même chose ici ou est ce qu’on va vivre nous?

- nous ne savions pas que notre magie avait des effets sur vous.  Si on ne fait pas de magie ici vous nous autorisez a venire y habiter?

- Ce n’es pas a nous d’en décider. Nous ne somme que des enfants, ce sont au adultes de décider.

Elle s’écarte et derrière elle se trouve une autre jeune personne, mais en y regardant de plus près ce n’est pas une enfant mais une adulte qui a garder un visage lisse sans ride ni marque de la vie.  Son âge se lit dans ses yeux et son attitude. Elle a le regard de quelqu’un qui a vu plus de chose que n’importe qui.

- Je me souviens du jour ou nous nous somme rendu compte que plus personne ne pourrai rentrer dans la forêt. J’étais encore jeune a l’époque mais je me rappellerais toute ma vie du sentiment d’abandon que j’ai ressentit, que nous avons ressentit, quand la forêt nous a rejetée moi et toute ma famille.

Les elfes qui n’avait pas fait exprès d’exclure les fées de la forêt se trouve très embarrassé de se que vient de leur dire la fée de la forêt.

- Je vous assure que personne n’a voulut vous empêcher de venir dans la forêt. C’est une regrettable erreur. Au contraire nous voulions vous protéger en faisant en sorte que les gobelins ou les nains ne viennent pas nous attaquer et nous empêcher du vivre en paix chez nous.

- Cela partait certes d’une bonne intention mais au fil du temps tous les être vivant se sont vu exclure de votre forêt, c’est se qui cause votre perte aujourd’hui. Et nous ne voulons de vous ici car la même chose risque de recommencer.

- Nous ne somme pas obligé de jeter le même sort dans cette foret, intervient la reine qui pour le moment n’avais pas prononcer un mot.

La fée la toise de toute sa petite taille, se qui la rend plus impressionnante qu’une horde de gobelins qui chargent.

- Puis je savoir a qui j’ai l’honneur?

La reine qui a l’habitude d’être connut n’importe ou elle va et traiter comme une déesse est désappointée par la question de la fée.

- je suis la reine des elfes, mademoiselle, et vous?

- la reine des fées et la mère de toute les jeunes fée que vous voyez ici. Madame!

 



Laisser un commentaire

j'ai "meuh" la "lait"cture |
Les Chansons de Cyril Baudouin |
Malicantour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pièces fugitives
| sosoceleste
| Le Libre Air